Le guide ultime des massages thaïlandais

Le pays du sourire à une spécialité, parmi d’autres, dont vous ne devez pas vous priver : le massage thaïlandais. Que ce soit simplement pour vous détendre, pour un problème ou pour une douleur spécifique, vous aurez toujours accès à un salon de massages, même dans les endroits les plus reculés de Thaïlande.

Mais avant de rentrer dans n’importe quel salon, vous devez savoir en quoi consiste le massage traditionnel, ce que vous souhaitez et ce qui se cache derrière les différentes appellations.

C’est pour cela que nous vous avons préparé le guide complet des massages thaïlandais. Origines, bienfaits et différents types qui peuvent vous être proposés, le Lama vous dit tout !

Histoire et origines

Les origines du massage thaïlandais remontent à plus de 2 500 ans. Il serait apparu au nord de l’Inde, d’où sont aussi originaires le yoga et la médecine ayurvédique. Mais ce n’est que plus tard que l’art du massage est arrivé en Thaïlande, importé par des moines bouddhistes.

À cette époque, le massage thaï étant uniquement transmis oralement dans les temples et pour le préserver, il fut retranscrit sur des feuilles de palmier, qui furent majoritairement détruites en 1767. Les fragments qui survirèrent ont servi de base pour les peintures sur les murs qui sont encore visibles à l’heure actuelle au temple Wat Pho, à Bangkok.

De manière simplifiée, le massage thaï, reconnu comme véritable moyen thérapeutique en Thaïlande et qui se pratique dans les hôpitaux, va débloquer l’énergie qui a provoqué le déséquilibre du corps et entraîné la maladie ou le problème de santé. Il se concentre sur les « nadis », qui sont comme des axes énergétiques, afin de soigner la personne souffrante.

Les principaux éléments d’une séance

Le massage thaïlandais a pour base la méditation, le yoga et la vision énergétique du corps. Il est influencé par le bouddhisme, par la médecine traditionnelle chinoise et par l’ayurvéda.

Un joli concentré qui va permettre de caractériser ce type de massage bien spécifique par trois grands éléments :

Les exercices d’étirements : ils sont pratiqués en rythme et en duo avec la personne qui pratique le massage, ils sont dynamiques et fluides à la fois, basés sur des postures de yoga.

Le travail sur les lignes énergétique : le masseur ou le thérapeute va effectuer des massages et des pressions sur des parties du corps ou des points précis avec ses doigts, ses coudes, ses avant-bras ou ses pieds en suivant les lignes énergétiques.

L’attitude : la méditation et le recueillement sont très importants pour que le masseur puisse entrer en contact avec son client et lui proposer la meilleure prestation.

Les bienfaits et les contre-indications

Le massage thaïlandais cherche à diminuer les douleurs de dos et les raideurs musculaires, à libérer le corps de tout stress et tension, à rééquilibrer l’énergie générale et à stimuler la circulation du sang tout en apportant une sensation de bien-être au corps et l’esprit. De plus, il serait bénéfique pour soigner de très nombreuses maladies et est utilisé comme traitement complémentaire dans certains cabinets privés et centres de santé.

Le massage en soi ne présente aucun risque et il n’y a pas non plus de limite d’âge spécifique pour en profiter. Mais pour les personnes qui ne sont pas habituées, certaines pressions peuvent être douloureuses et désagréables.

La pratique est par contre fortement déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes qui présentent des varices ou des insuffisances veineuses. Enfin, dans le cas de celles et ceux qui souffrent d’hypertension ou des hématomes, inflammations ou toutes autres blessures, certaines positions et manœuvres seront à éviter.

Le massage traditionnel

L’afflux touristique important dans les grandes villes comme Bangkok, Phuket ou Pattaya, et surtout la vie nocturne agitée, a quelque peu discrédité la technique traditionnelle et ancestrale du massage thaïlandais. Il est souvent utilisé comme excuse pour cacher des activités à caractère sexuel. Mais ce n’est pas de ça que nous allons parler ! Nous allons nous concentrer sur ce qu’est le massage dans son contexte traditionnel.

Ce type de massage se pratique au sol, sur des tapis ou futons et se déroule dans le calme, même si certains masseurs aiment chanter ou réciter des mantras durant la séance, la sérénité et la concentration afin que le masseur puisse percevoir au mieux l’énergie de la personne qui le reçoit. Le receveur enfile une tenue confortable en coton pour se sentir à l’aise et pouvoir effectuer les différents mouvements plus facilement.

Comparables à une chorégraphie de yoga en duo, les postures et les positions se succèdent dans un ordre bien défini et avec un savoir-faire minutieux. C’est un mélange de réflexologie et de massage musculaire qui allie positions de yoga et pressions précises sur tout le corps.

La séance débute d’abord par les pieds, puis les mollets, les genoux et les cuisses. Le masseur va ensuite procéder à de multiples étirements dans le but de détendre le corps. S’en suivent les bras, les mains et le massage du dos et de la nuque en position assise. Le massage se termine par un temps de réflexologie au niveau du visage et de la nuque.

Les autres types de massages

massage thaïlandaise

Nuad tao, le massage du pied

Pour ce type de massage, seuls les pieds, les mollets et les cuisses sont ciblés et massés. La phase principale se concentre sur le dessous du pied et s’apparente à une séance de réflexologie. Toutes les zones du pied correspondant à un organe ou à un point précis du corps, différents endroits seront stimulés à l’aide d’un petit bâton en bois. La deuxième phase vise à assouplir et à drainer les différentes articulations.

Nuad nam nam, le massage à l’huile

Il est pratiqué sur tout le corps, des pieds à la tête et la personne qui le reçoit doit se séparer de tous ses vêtements. Plus doux, plus long et vécu comme une véritable expérience olfactive, le massage à l’huile est un moment de détente, de bien-être et de relaxation totale.

Découvrez aussi :

Quelles sont les pierres de lithothérapie pour favoriser la perte de poids ?
Dans le quotidien de nos vies, le poids semble prendre une place très importante. Cependant, les moyens que nous pren...
Lire
Comment reconnaître une vraie pierre ?
Vous désirez acquérir une pierre naturelle ? En plus de leur beauté, vous avez entendu parler de leurs vertus énergét...
Lire
Pierres roses : propriétés curatives, utilisations et bienfaits
Couleurs, pouvoirs de guérison ou encore signe zodiacal : il existe de nombreuses façons de choisir une pierre précie...
Lire