Quelles pierres pour les 6e et 7e chakras ?

Dans les croyances relatives à l’ancestral Sanskrit hindou, les roues invisibles que sont nos Chakras se révèlent être nos centres énergétiques.

Nous en possédons tous 7, qui ont chacun un rôle majeur dans la diffusion et circulation d’énergies spirituelles ayant un impact sur notre physique et notre capital cérébral.

Mais il arrive que l’un de ces Chakras soit perturbé, entrainant des conséquences néfastes sur notre organisme.

Il faut alors en prendre soin et le régénérer à l’aide de pierres de lithothérapie qui, on le sait, sont chargées elles aussi en énergie naturelle qu’elles accumulent depuis des millénaires.

Le 6e Chakra nommé Ajna

C’est celui que l’on nomme le Chakra du 3e œil. Il est situé au-dessus de nos yeux, entre nos 2 sourcils, en plein centre de notre front.

Toujours en langage sanskrit, son nom se traduit par « percevoir ». Il est le symbole de l’intuition et de la clairvoyance.

Ce chakra élargit notre champ de vision, ainsi que notre soif de connaissance.

Il est un véritable pont entre notre conscience et notre égo, ce qui en fait un des Chakras les plus révélateurs de nos capacités cérébrales. Il nous invite à nous écouter en notre intérieur, puis à nous extérioriser pour mieux apprécier le monde qui nous entoure.

C’est donc le Chakra de la conscience et de l’éveil, tout en étant le garant de notre sagesse et maturité. Il est associé aux couleurs que sont le mauve et le violet, ainsi qu’à la note de musique La. Il est aussi inspiré par les planètes que sont Jupiter et Saturne.

Les symptômes du déséquilibre du Chakra Ajna

Il peut arriver que le Chakra Ajna soit quelque peu perturbé ou mal équilibré.

Comme pour tous les Chakras, il y aura alors des conséquences négatives sur notre organisme et surtout sur notre mental.

En effet, l’apparition de symptômes tels que des insomnies à répétition, des montées d’angoisses et un manque réel de confiance en soi pourront être signe d’un dysfonctionnement du Chakra Ajna.

C’est alors qu’une prise de conscience positive deviendra nécessaire et qu’il ne faudra pas hésiter à se tourner vers une séance de guérison via les pierres de lithothérapie qui lui sont affiliées.

Le 7e Chakra nommé Sahasrara

bracelet 7 chakras

C’est le 7e et dernier des Chakras, que l’on nomme le Chakra couronne. Il symbolise l’harmonie et l’aboutissement à la quête universelle associée au bonheur de l’esprit.

En tant que dernier Chakra et se trouvant placé au plus haut de notre crâne, juste au-dessus de notre cerveau, il est le garant de l’équilibre corps et esprit.

Représentant la fin d’une quête, le Chakra Sahasrara incarne une connectivité avec l’univers infini et donc avec l’ultime sentiment de grande sagesse.

Il est souvent représenté par une fleur de lotus possédant 1000 pétales, que l’on peut comparer à la couronne énergétique.

Il est le Chakra qui, après avoir réuni les énergies des 6 Chakras inférieurs, va pouvoir accéder au plus haut de notre conscience, jusqu’au point culminant qu’est celui de notre âme et ainsi nous mener vers l’Illumination.

Le Chakra Sahasrara est associé à la couleur blanche, ainsi qu’à la note de musique Si. Il est souvent comparé au Divin et incarne la lumière intérieure.

Les symptômes du déséquilibre du Chakra Sahasrara

Comme pour les 6 Chakras inférieurs, il peut arriver que celui-ci soit quelque peu déséquilibré, voir légèrement ou complètement bloqué.

Des signes extérieurs de changement de comportement apparaitront alors très vite chez la personne concernée et ils ne seront pas des moindres.

En effet, le sujet aura tendance à montrer une activité cérébrale excessive pouvant entrainer des cas de dépression, de violence passagère, voire même de symptômes relevant de la démence.

Le sujet aura aussi tendance à s’enfermer dans un nombrilisme disproportionné qui lui voilera l’esprit. Il ne sera plus maître de lui-même et finira par se retrouver seul, face à son désarroi.

Il faudra bien sûr, dès les premiers signes de changement de comportement, prendre grand soin de ce Chakra à l’aide d’une ou plusieurs séances de guérison au travers des pierres de lithothérapie.

Ces pierres étant naturellement fournies en énergie naturelle, elles sauront très vite réharmoniser et revitaliser ce Chakra fatigué.

Les pierres affiliées aux Chakras Ajna et Sahasrara

Chacun des 7 chakras possède un ou plusieurs pierres minérales associées à ses propres caractéristiques.

Ce sont elles qui vont pouvoir le régénérer, en le nourrissant de l’énergie manquante dont il a besoin pour retrouver équilibre et harmonie.

C’est suite à ce transfert d’énergie de la pierre au Chakra que ce dernier pourra reprendre au mieux son activité de méridien central d’énergie au sein de notre organisme.

On associe au Chakra Ajna les pierres suivantes : Lapis Lazuli, Labradorite et Aventurine. Quant au Chakra Sahasrara, on lui affilie les pierres qui suivent : Améthyste, Labradorite et Pierre de Lune.

Chacune de ces pierres a donc des pouvoirs énergétiques capables de revitaliser un ou plusieurs chakras.

Lors d’une séance de lithothérapie, elles seront disposées au plus près du Chakra défectueux concerné et agiront sans douleur aucune durant une bonne heure.

Sinon, les pierres peuvent être utilisées quotidiennement en travail d’appoint en étant tout simplement portées sous forme de bracelet ou collier de méditation Mâlâ.

À savoir, qu’elles devront elles aussi être purifiées et rechargées de temps à autre, mais ceci est une autre histoire.